26 octobre 2016

Après la fin de Barbara Abel

QDP_BarbaraAbel

 

 

 

 

 

Histoire

Après la fin: Une banlieue calme, aux maisons mitoyennes entourées de jardins bien entretenus.
Des voisins modèles : Tiphaine et Sylvain, couple soudé aux prises avec un ado un peu rebelle, Milo. C'est le cadre idéal dans lequel Nora, récemment divorcée, vient d'emménager avec ses deux enfants. Mais Nora ne sait pas encore que les anciens propriétaires de sa jolie maison se sont suicidés, qu'ils étaient les parents naturels de Milo, que Tiphaine vit dans une prison de mensonges et de culpabilité. Et dans l'ignorance, Nora donne sa confiance...

Note:

16/20

Mon avis:

Une histoire qui prend bien la suite de "Derrière la haine". Nous retrouvons Sylvain, Tiphaine, qui s'occupe de Milo. Ce garçon avec son histoire est bien renfermé sur lui et c'est construit avec un environnement fait de mensonge. Pour ce tome la maison voisine est de nouveau habitée.

Nora a deux enfants Nassim et Inès.L'intrigue se construit à partir des deux histoires de famille pour s'imbriquer l'une dans l'autre à la fin. Au fil de la lecture, on comprend ce qui va se passer à la fin mais ce n'est pas génant.

Barbara Abel parvient à créer une atmosphère oppressante et galçante qui est tellement machiavélique. Nous nous attachons à Milo qui a eu un passé très perturbant. Le fait que nous sachions la vérité sur la mort de ces parents et que le personnage, non, créait vraiment un décalage dans la lecture de l'histoire.

La fin n'est pas nette, est ce qu'il n'y aura pas un tome 3?

En tous les cas, un livre ou l'on ne s'ennuie pas... J'ai beaucoup aimé!!!!

Posté par laludeslivres à 22:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 octobre 2014

"Le mystère du sarcophage" d'Elizabeth Peters

le-mystere-du-sarcophage-43915-250-400

L'HISTOIRE (4° couverture):

« Je réalisai soudain qu'il me serait bien difficile d'amener Kalenischeff à se couper. Il possédait l'art du mensonge à la perfection. Aussi cessai-je de suivre attentivement la conversation. Je compris bientôt pourquoi. Une fois encore, mon instinct de détective luttait avec ma passion pour l'archéologie. Je n'avais pas grand mal à maintenir cette dernière à distance lorsqu'il s'agissait de momies d'époque romaine tardive ou de fragments de poterie. Mais à l'ombre d'une des plus majestueuses pyramides de l'Egypte, tout autre curiosité s'évanouissait, comme la lumière d'une lampe face à l'éclat du soleil. Ma respiration s'accélérait, le sang me montait au visage. Lorsque finalement Morgan nous offrit du café, je dis aussi naturellement que possible :- Merci Monsieur, mais je crois que je vais plutôt faire un tour dans la pyramide.- Dans la pyramide... rétorqua Morgan, les yeux écarquillés, Madame, vous n'y pensez pas...- Mrs Emerson ne plaisante jamais lorsqu'il s'agit de pyramides, conclut son mari. »

MA NOTE:

8/20

MON AVIS:

Malheureusement, je n'ai pas du tout accroché à ce livre. Je me suis forcée à le finir car j'ai une horreur de laisser un livre en plan.

Mais pour le coup rien ne m'a plu dans ce livre. Le style de l'écriture est soutenu. Elizabeth Peters écrit bien, mais si bien que parfois il fallait que je relise plusieurs fois les phrases pour bien comprendre. Elle est décrite comme étant une seconde Agatha Christie et bien je ne trouve qu'absolument pas...

Les personnages ont, pour moi, aucun sens une mère dont l'intelligence hors norme mais froide de chez froide avec son fils qui déborde d'énergie et de bon sens. Emerson, le père, est plus sympathique mais peut se montrer bougre avec autrui... Ramsès est celui avec lequel j'ai eu le plus d'affinité à la lecture...

L'intrigue est d'une lenteur qui est étouffante avec un suspense inexistant. La fin est bien mais j'étais épuisée par la lecture d'où elle m'a fait ni chaud ni froid.

Pour moi, une GROSSE GROSSE DECEPTION...Je ne relirais pas cette auteure

98607339_o

 

Posté par laludeslivres à 19:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

"Level 26" d'Anthony Zuiker

level26_1

L'HISTOIRE (4° couverture):

Les policiers du monde entier classent les meurtriers sur une échelle de 1 à 25, selon leur dangerosité... Ce que personne ne sait, c'est qu'un tueur échappe à cette classification. Sa cible : n'importe qui. Son mode opératoire : n'importe lequel. Son surnom : Sqweegel. Sa classification : NIVEAU 26. Seul Dark, ancien agent fédéral, peut l'arrêter. Depuis que le monstre a massacré sa famille, il a quitté le métier, se jurant de ne plus mettre les pieds en enfer. Mais bientôt, il n'aura plus le choix.

MA NOTE:

18/20

MON AVIS:

Super bien aussi bien au niveau de l'intrigue qu'au niveau des personnages. J'ai vraiment bien accroché à ses différents personnages qui sont d'une force mentale impressionnante, dans la retenue et l'intelligence (même ce meurtrier). Attention ce meurtrier Squeegel est presque un surhomme qui ne se fait jamais prendre. L'inspecteur Riggins est un grand fataliste et à un grand côté humaniste. Tandis que Dark est le personnage clef doté d'une lucidité et d'un sans froid impressionnant.

Une intrigue pleine de suspense et on a pardessus tout envie que le criminel se fasse arrêter et on serre les dents souvent. Encore une fois, cette histoire m'a fait penser à la série "ESPRITS CRIMINELS". Ame sensible s'abstenir car les scènes sont tellement bien décrites que l'on arrive à les visualiser. Le passage avec l'accouchement et la prise en charge du bébé m'a fait grincer des dents.

Le livre mêle écrit et des sites internets: pour que l'on visualise mieux les scènes. Je n'ai pas réalisé la démarche pour deux raisons. La première, on parvient suffisamment à imaginer les scènes sans les voir. La deuxième, c'est une démarche intéressante mais qui oblige d'avoir une lecture plus tronquée et je préfère LIRE d'un bloc.

Un livre que l'on attaque et que je n'ai pas réussi à lâcher avant la fin (lu en 3 jours et 2 nuits, en bossant!!!)

98607339_o

Posté par laludeslivres à 18:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2014

"Puzzle" de Franck Thilliez

puzzle

L'HISTOIRE:

Nous suivons deux histoires en parallèle: celle de Lucas Chardon et celle d'Ilan Dedisset. Le premier est le meurtrier de 8 personnes dans un gîte où les personnes font une chasse au trésor. Le second est un homme accro au jeu virtuel et au jeu de rôle.

Nous suivons la vie en hôpital psychiatrique et l'autre son envie de participer à un jeu réel où 300000 euro sont à gagner.

Sur fond, de résoudre différentes énigmes qui sont dans notre vie!!!!

MA NOTE

COUP DE COEUR

MON AVIS

Waouououououou!!!!!

Une intrigue où l'on ne devine pas la fin. Pour moi, tous les personnages ont été coupables au cours de l'histoire. Frank Thilliez a une main de maître qui nous guide au cours de l'histoire dans la découverte de ces deux personnages et de la découverte d'un meurtrier caché.

Dès l'entrée dans le jeu, nous rentrons dans le huit clos effrayant de "Paranoia". Les personnages, le lieu et l'intrigue font froid dans le dos et nous font posé beaucoup de question. effectivement, c'est du déjà vu: une petite référence à Shutter Island de Dennis Lehane, il m'a fait aussi pensé à "le jeu" de Anders de la Motte mais en mieux écris et en plus flippant.

Un bon travail sur les personnages que l'on découvre au fur et à mesure. Je n'ai pas deviné tôt la fin mais en même temps, je l'ai dévoré. J'ai pas eu le temps de le décrypter et la fin n'aurait pas été bien différente pour moi. Une bonne approche des maladies psychiatriques qui font froid dans le dos. Ne sommes nous pas tous un peu fou? Intrigue qui pose les bases de la personnalité des personnages.

Je tiens à souligner que je suis une grande fan de Thilliez qui, pour moi, écrit des thrillers que l'on a pas envie de lâcher. Un maître du thriller à mes yeux. C'est un auteur très timide quand on le croise dans des salons. Il est très différent dans ces livres où les histoires sont effrayantes!!!!!

A LIRE

98607339_o

Posté par laludeslivres à 22:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

03 octobre 2014

"Pour le bien des enfants" d'Alexis Aubenque

Pour-le-bien-des-enfants

L'HISTOIRE:

Nous retrouvons, nos petits personnages de Logan et Rivera. Nelson, apparait dans l'intrigue, a bien arrêté d'exercer car Debbie ne veut pas qu'il soit dans la crim' mais il trouve sa voie dans ce livre...

Des meurtres d'une balle en pleine tête qui se passent en pleine rue, dans des parkings... avec des personnes en témoins. Un motard inattrapable.

En parallèle, la vie de Betty qui découvre qu'elle a été adopté et mène une recherche de ses origines...

MA NOTE:

15/20

MON AVIS:

Un policier avec une intrigue simple mais très bien menée. On découvre un nouveau personnage Zang qui est très énigmatique, sans lien d'attache et qui croque la vie à pleine dent. Il est très différent de Rivera, sa collègue. Tous deux forment un duo explosif mais très complémentaire dans le défilé de l'enquête. Au départ, on regrette Nelson mais on apprends à le découvrir... Logan est assez décevant dans ce livre.

Attention, on peut très bien lire ce livre et comprendre l'intrigue sans avoir lu "Charité bien mérité". Par contre, au niveau des personnages, je pense qu'il est préférable de le lire si on veut comprendre certaines subtilités qu'il y a.

L'intrigue nous emmène dans l'univers du traffic d'enfants et la fin est bien en adéquation avec l'ensemble.

Personnellement, j'adore cet auteur car il est simple et qu'il n'y a pas de frou-frou. Une petite ballade dans un polar qui nous donne juste envie de tourner les pages.

98607339_o

Posté par laludeslivres à 21:36 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


15 septembre 2014

"Inferno" Dan Brown

couverture-livre-inferno-fr-707x1024

L'HISTOIRE:

4° et dernier de la série des Robert Langdon. Premier moment de l'ouvrage où Robert a perdu la mémoire et se retrouve dans un service hospitalier à Florence. Il ne se rappelle de rien, et ne comprend pas comment il a pu attérir là... Poussé par une inconnue qui tente de le tuer, il fuit. Il repart à la découverte des dernières heures oubliées. 

Une grande course poursuite contre la montre, comme Robert les aime!!!!!

MA NOTE:

17/20

MON AVIS:

Une intrigue bien menée par son suspense. On ne le lâche que pour la dernière page, nous comprenons la fin que l'auteur veut donner à l'histoire que dans les 50 dernières pages. Les différents rebondissements sont posés avec beaucoup de parcimonie et beaucoup de rigueur.

Robert tient toujours son personnage cultivé, de nombreuses connaissances qui l'aide dans ses enquêtes, et son sens de la déduction. On le suit dans le déroulement de l'enquête avec beaucoup d'attention. Sienna débarque et elle est tout de suite un personnage énigmatique que l'on a envie de découvrir. Dans la totalité de l'ouvrage, pour elle, nous ne sommes pas déçu.

En bref, c'est un livre qui ressemble bien à Dan Brown mais que l'on apprécie pour ses actions, son suspense, son personnage principal... Le style est à chaque fois similaire pour cette série mais je m'en lasse pas du tout. Robert vit toujours plein d'aventures. Ce personnage qui ne connait pas la tranquilité mais perso....J'adore

 

challenge_ete_2014_Saefiel_zps758a96d088055180_o[1]

 

Posté par laludeslivres à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 septembre 2014

"La mystérieuse affaire de style" de Agatha Christie

9782702436509-T

L'HISTOIRE:

Le premier de la série des Hercule Poirot. C'est la mort d'une riche héritière, Emily Inglethorp, qui l'amène sur l'enquête. Un ami, le colonel Hastings, qui est le narrateur de l'histoire lui permet d'intégrer la maisonnée et se lance dans une enquête qui lui donne du fil à retordre.

Une enquête policière au sein d'une famille richissime ou de nombreux personnages ont interêt de voir Emily morte. Mais lequel est vraiment le meurtrier?

MA NOTE:

15/20

MON AVIS:

Reprendre la lecture d'auteur comme Agatha Christie est aussi un retour en enfance. Après avoir lu au collège "Mort sur le Nil", "Les dix petits nègres",...les grands classiques, me voilà partie dans les aventures des Hercule Poirot. Il est, à mon sens, son meilleur inspecteur. Quand j'en aurais fini avec lui, je passerais certainement à un autre. Mais, il y a vraiment de quoi faire en livres, encore!!!!

Sur cette enquête, Hercule bloque vis à vis de plein d'indices. Le personnage d'Hasting permet de partager la progression, au sein de l'enquête, ce qui amène du rythme et rend ainsi l'histoire bien vivante. Même si l'intelligence de Hercule est toujours supérieur à ceux qu'ils l'aident, c'est vraiment encore dans la logique qu'il excèle.

Les différents personnages sont hauts en couleur: d' amour caché, en jalousie et trahison. Il y a vraiment tous les ingrédients pour ne pas s'ennuyer, comme d'habitude!!! J'ai beaucoup aimé. Je me lancerais donc régulièrement dans les différentes enquêtes liées à cet inspecteur. Un petit bonheur

challenge_ete_2014_Saefiel_zps758a96d088055180_o[1]

 

Posté par laludeslivres à 15:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

26 août 2014

"Fête Fatale" de William Katz

9782253173755-T

L'HISTOIRE:

Samantha vient d'épouser Mark. En voulant organiser pour ses 40 ans, Samantha découvre toutes les zones d'ombres sur le passé de son mari qu'elle ne parvient pas à combler.

Une enquête s'ouvre en même temps sur des meurtres qui ont lieu le même jour de chaque année. Mais que vont découvrir les différents protagonistes de cette histoire?

MA NOTE:

15/20

MON AVIS:

J'en ai beaucoup entendu parler sur les déblogueurs de Gérard Collard et l'ayant découvert à la bibliothèque ou je me rends, j'ai décidé d'essayer.

Alors effectivement c'est un polar simple, distrayant et sans surprise. Néanmoins pour moi, j'ai bien aimé même si on ne cherche pas l'identité du meurtrier, dès le départ. Samantha déroule un tapis pour comprendre la raison de la date et du passé de Mark.Finalement, cet ouvrage, et c'est cela sa force, n'est pas dénué de suspense. J'ai lu cette histoire presque d'un trait et même si sa construction est simple et classique nous sommes entrainés dans la découverte d'un personnage sombre par la perspicacité de Samantha. La surprise est tout de même possible à la fin....

Mark est un personnage qui ressemble un peu à Dr Jeckyll et Mister Hyde. Il peut être tendre comme un agneau et machiavélique sur l'instant d'après. Quand à Samantha qui n'a pas froid aux yeux, et ne se laisse pas intimidé par ses différentes découvertes. Ce sont les deux personnages forts de l'histoire. Les policiers sont, quand à eux, très effacés dans cette histoire.

En résumé, c'est un policier efficace et bien distrayant.

88055180_o[1]challenge_ete_2014_Saefiel_zps758a96d0

 

Posté par laludeslivres à 10:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 juillet 2014

"La femme en vert" d'Arnaldur Indridason

M3orSlRqqiNrFEiI2XtqimyjhLU

L'HISTOIRE:

Une découverte d'ossement se fait dans un terrain en pleine construction. Une équipe d'archéologue, de policier sont dépêcher sur le lieu de la découverte macabre. L'inspecteur Erlendur fait parti de cette équipe et s' investi à fond dans l'enquête. C'est une histoire qui se reporte à la seconde guerre mondiale. Erlendur réalise un vrai challenge à retrouver l'histoire du terrain et du coup des personnes qui y vivaient. Interrogation d'un grand nombre de personnes d'un certain âge qui dévoilent des instants du passé, imprégnés par des rumeurs et leur vision des évènements.

En parallèle, on découvre aussi la vie intime de cet inspecteur énigmatique.

LA NOTE:

16/20

MON AVIS

J'ai déjà lu le premier ouvrage de cet auteur "la cité des jarres" qui m'avait beaucoup plu en 2008. C'est donc, avec beaucoup de plaisir, que j'ai retrouvé cet auteur et ce personnage d'Erlendur.

L'intrigue est vraiment bien montée, on a vraiment envie de savoir l'histoire de ce corps enterré. C'est avec un enchevêtrement de deux histoires de famille que nous avançons dans ce polar. Notre doute persiste un moment même si on se doute de l'identité bien avant la fin.

L'auteur mêle donc des histoires familiales tragiques au moment de la seconde guerre mondiale. Le récit se fait à travers les souvenirs des uns et des autres et qui nous entraîne jusqu'à une rencontre qui résout l'énigme. Haletant, pas surprenant mais une envie perpétuelle de connaître la fin.

Les personnages sont vraiment proches de cette réalité qui fait notre monde. La tragédie que vive les différents personnages du livre et les sentiments qui nous anime à cette lecture est vraiment empathique et presque de la tendresse face à leur force de caractère.

J'ai vraiment beaucoup apprécié ce livre qui est un vrai polar noir mais j'ai vraiment apprécié. J'ai hâte de me mettre dans le prochain. je n'attendrais pas 6 ans pour relire cet auteur.

 

Posté par laludeslivres à 19:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

26 juillet 2014

"Rêves en noir" de Jo Witek

2013221191825r_jo_witek

L'HISTOIRE:

Jill est une ado de 16 ans qui intégre une école spécialisée pour son handicap. un soir, elle rentre seule et tombe dans le parc ou une bagarre se déclare sans qu'elle puisse faire quelque chose à part appeler les secours.

A partir de ce moment là, Jill fait des rêves très réalistes et en couleurs. Elle se lance dans une enquête avec ses amis pour découvrir la vérité sur ce qu'elle voit la nuit.

MA NOTE:

14/20

MON AVIS:

L'intrigue est sans surprise mais c'est un ouvrage facile à lire et sympathique. Il tient un rythme qui nous fait passer de pages en pages sans souci. Il a le mérite de nous faire partager le quotidien d'une personne aveugle, Jill nous montre ses frustrations du quotidien. Même si cet aspect est survoler nous parvenons bien à nous imaginer la compexicité à être différente dans notre société. Cela nous questionne aussi sur la capacité de notre corps à compenser le manque d'un sens avec les autres, qui sont plus afutés.

Les personnages principaux sont Jill et Ada (meilleure amie de Jill). Néanmoins, le seul personnage réellement travaillé et que l'on a l'impression de connaître est Jill. C'est un livre que l'on peut imaginer un peu fantastique avec ses prémonitions qui anime le suspense du livre et qui se coule très bien dans le décor.

Personnellement,j'ai passé un bon moment de divertissement même si il ne restera pas dans les annales des coups de coeur

challenge_ete_2014_Saefiel_zps758a96d088055180_o[1]

                                               

Posté par laludeslivres à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,